top of page
  • Photo du rédacteurWayne Sleeth

Projet57 : La Moselle à Metz. Du « porte à porte ».

Aux deux extrémités de la rivière qui traverse le cœur de la ville se trouvent littéralement des « portes ». L'affluent de la Seille rejoint la Moselle par le sud à l'impressionnante « Porte des Allemands » . Et au nord, au-delà du Plan d'Eau en quittant Metz à pied, dans l'eau se dresse un élément incongru, un Torii japonais. Curieuse pensée, les eaux qui coulent ici sont protégées par des portails allemands et japonais !

Le premier, séparant le quartier de l'Outre-Seille de Metz elle-même au-delà des remparts, a été construit au XIIIe siècle, amélioré à la Renaissance, et récemment rénové. Plus qu'une « porte », même dans le sens de « portail », il s'agit plutôt d'un ensemble élaboré de chaussées fortifiées, d'une sorte de château, complété par une herse et des tours en forme de flèche.

La Porte des Allemands, Metz


Le « torii » a été construit dans les années 1980 dans le cadre d'une longue saison d'événements célébrant la culture japonaise, une structure traditionnelle en bois symbolisant l'entrée en territoire sacré, par exemple à l'entrée des sanctuaires shintoistes.




Il y a aussi des écluses le long de la Moselle, et ici même en ville on en au moins deux ; l'ancienne maison éclusière de Pontiffroy, visible depuis un autre de mes spots de dessin habituels, sur le Pont Saint-Georges, et la pittoresque Maison de l'Eclusier, plus en aval au Plan d'Eau...


En haut, de gauche à droite : vue depuis le Pontiffroy, technique mixte A4, et l'ami héron

En bas, de gauche à droite : croquis et aquarelle de la Maison de l'Eclusier, tous deux A4

Ruines de l'église Saint Livier, Pontiffroy, Metz

Metz et la cathédrale St.Etienne vues du Pont St.Georges . Dessin à l'encre A4 et technique mixte A4.


Note de bas de page : Je dessine généralement debout. Entre le mal de dos en position assise et le mal de dos en position debout, je préfère ce dernier. Souvent, je n'ai tout simplement pas le choix...



Étant présent presque quotidiennement à Metz et dans ses environs, je m'arrête parfois ici pour observer les eaux de la Moselle. Je me rends compte que je travaille comme la rivière, accélérant, ralentissant, serpentant. Et il y a des courants sous-jacents, des tourbillons, et parfois je cours dans les deux sens en même temps...

Mais après un énième café chez Momo au Théâtris, il est temps de dire au revoir au héron et de poursuivre sa route en longeant la Moselle vers le nord, principalement via les autoroutes A4 et A31, direction Thionville...

W.

février 2024Aux deux extrémités de la rivière qui traverse le cœur de la ville se trouvent littéralement des « portes ». L'affluent de la Seille rejoint la Moselle par le sud à l'impressionnante « Porte des Allemands » . Et au nord, au-delà du Plan d'Eau en quittant Metz à pied, dans l'eau se dresse un élément incongru, un Torii japonais. Curieuse pensée, les eaux qui coulent ici sont protégées par des portails allemands et japonais !


Le premier, séparant le quartier de l'Outre-Seille de Metz elle-même au-delà des remparts, a été construit au XIIIe siècle, amélioré à la Renaissance, et récemment rénové. Plus qu'une « porte », même dans le sens de « portail », il s'agit plutôt d'un ensemble élaboré de chaussées fortifiées, d'une sorte de château, complété par une herse et des tours en forme de flèche.


La Porte des Allemands, Metz


Le « torii » a été construit dans les années 1980 dans le cadre d'une longue saison d'événements célébrant la culture japonaise, une structure traditionnelle en bois symbolisant l'entrée en territoire sacré, par exemple à l'entrée des sanctuaires shintoistes.


Il y a aussi des écluses le long de la Moselle, et ici même en ville on en au moins deux ; l'ancienne maison éclusière de Pontiffroy, visible depuis un autre de mes spots de dessin habituels, sur le Pont Saint-Georges, et la pittoresque Maison de l'Eclusier, plus en aval au Plan d'Eau...


En haut, de gauche à droite : vue depuis le Pontiffroy, technique mixte A4, et l'ami héron


En bas, de gauche à droite : croquis et aquarelle de la Maison de l'Eclusier, tous deux A4


Ruines de l'église Saint Livier, Pontiffroy, Metz


Metz et la cathédrale St.Etienne vues du Pont St.Georges . Dessin à l'encre A4 et technique mixte A4.


Note de bas de page : Je dessine généralement debout. Entre le mal de dos en position assise et le mal de dos en position debout, je préfère ce dernier. Souvent, je n'ai tout simplement pas le choix...


Étant présent presque quotidiennement à Metz et dans ses environs, je m'arrête parfois ici pour observer les eaux de la Moselle. Je me rends compte que je travaille comme la rivière, accélérant, ralentissant, serpentant. Et il y a des courants sous-jacents, des tourbillons, et parfois je cours dans les deux sens en même temps...


Mais après un énième café chez Momo au Théâtris, il est temps de dire au revoir au héron et de poursuivre sa route en longeant la Moselle vers le nord, principalement via les autoroutes A4 et A31, direction Thionville...


W.


février 2024

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page